slider003_1920x800 -OPT-
slider001_1920x800 -OPT-
slider006_1920x800 -OPT-
slider002_1920x800 -OPT-
slider008_1920x800 -OPT-
slider005_1920x800 -OPT-
slider007_1920x800 -OPT-
slider004_1920x800 -OPT-

Nutrition et eau potable

Transport de nutrition

Si nous n’améliorons pas la situation alimentaire, y compris les problèmes de l’eau potable, nous ne pourrons améliorer la santé de la population . Une personne bien nourrie est beaucoup plus forte pour lutter contre la maladie. Le pourcentage de personnes sous-alimentée est plus haut que dans les pays limitrophes: 20 à 34% selon le programme mondial de nutrition des Nations Unies. Il y a un manque notoire d’eau potable: 48% de la population n’a pas accès à l’eau potable, dans les villes ce pourcentage est plus bas que dans le milieu rural ( 64 %). 25% de la population doit marcher plus d’une demi- heure pour trouver de l’eau.

L’eau potable

L’agriculture à grande échelle est pratiquement inexistante. La plupart des gens cultivent sur un lopin de terre (s’ils ont la chance de posséder un morceau de terrain) des légumes et des fruits pour leur propre consommation; le surplus est vendu au marché. Un grand problème est le manque d’engrais qui est cher et de mauvaise qualité. Il en est de même pour les pesticides. Les techniques pour augmenter la quantité des récoltes sont pour ainsi dire inexistantes.

Enfin le changement de climat joue un rôle négatif : il pleut plus longtemps et plus fort qu’autrefois.

Comme le drainage des terrains n’est pas au point, il y a des grosses inondations surtout dans le nord du pays qui détruisent l’infrastructure existante et les récoltes. C’est pourquoi en 2007 et 2008 des aides alimentaires à grande échelle ont été apportées par des pays amis et instances internationales.

Il faudra faire beaucoup pour résoudre ces problèmes. Le Togo a les priorités suivantes:

  • un bon système national de drainage;
  • une agriculture plus professionnelle et à plus grande échelle;
  • une augmentation des possibilités d’exportation des produits agricoles: pour cela ,une industrie alimentaire est nécessaire et doit être développer;
  • une meilleure logistique au niveau de l’infrastructure;
  • l’accès à l’eau potable pour tout le pays;
  • un meilleur système de santé;
  • des meilleures possibilités de formation pout toute la population.

Il y a de quoi faire. Qui veut aider est le bienvenu. Inscrivez-vous!

 

fr_FRFrançais