slider007_1920x800 -OPT-
slider008_1920x800 -OPT-
slider002_1920x800 -OPT-
slider001_1920x800 -OPT-
slider005_1920x800 -OPT-
slider003_1920x800 -OPT-
slider004_1920x800 -OPT-
slider006_1920x800 -OPT-

Histoire

President Faure Gnassingbé

Les vestiges qui attestent du passé ancestral du Togo sont nombreux.

Mais Le Togo rentrera dans l’histoire vers le XVIIème siècle, à l’époque précoloniale, avec la traite des esclaves sur toute la cote de la baie du Bénin. Les Néerlandais, les Portugais et les Danois viendront y chercher des esclaves en masse, ceci jusqu’en 1850 , date de la suppression du commerce esclavagiste. Ceux- ci se retireront au profit des Anglais et des Français.

En 1881, ceux-ci en seront chassés par les Allemands qui enverront un bateau de guerre dans cette région sur l’ordre de commerçants allemands.

Entre 1884 et 1914, par la signature du traité entre Gustav Nachtigal et plusieurs chefs de tribus locales, le Togo devient une colonie officielle de l’Allemagne; elle comprenait les territoires du Ghana et du Togo d’aujourd’hui. Selon le traité, les Allemands obtiendront comme protectorat, un territoire longeant le littoral. L’influence allemande s’étendra vers l’intérieur du pays avec de grands travaux qui façonneront en grande partie le Togo d’aujourd’hui. Le Togo sera l’unique colonie allemande qui se suffira par elle-même et sera considérée pour cela comme une colonie modèle.

Au début de la guerre 1914-1918, le pays qui n’offrira que peu de résistance, sera envahi par les Français et les Anglais et en 1922, La France et la Grande-Bretagne se verront confier sous mandat de la Société des Nations l’ancienne colonie allemande.

Après la deuxième guerre mondiale, en 1946, le Togo sera placé sous la tutelle de l’Organisation des Nations Unies.

En mai 1956, le Togo britannique décidera de son rattachement à la “Gold Coast”.

Le premier septembre 1956 la France proclamera la république autonome du Togo, associée à la France. Le 27 avril 1960, le Togo accédera à l’indépendance.

En 1967, le lieutenant-colonel Gnassingbé Eyadema mettra en place un nouveau gouvernement et accédera à la présidence de la république; il y restera pendant 38 ans, malgré plusieurs manifestations, jusqu’à sa mort en 2005.

En avril 2005, son fils, Faure Gnassingbé, lui succédera. Son avènement à la tête de l’état, a entrainé une certaine ouverture au niveau politique et des élections législatives sous contrôle des Nations Unies ont eu lieu en 2007.

 
fr_FRFrançais