slider002_1920x800 -OPT-
slider008_1920x800 -OPT-
slider004_1920x800 -OPT-
slider007_1920x800 -OPT-
slider003_1920x800 -OPT-
slider001_1920x800 -OPT-
slider006_1920x800 -OPT-
slider005_1920x800 -OPT-

Développement difficile

Le Togo présente les caractéristiques liées aux pays en voie de développement empêchant le pays de se développer de façon rapide. En voici quelques exemples.

La multiethnicité de la société togolaise

Il y a presque 40 ethnies ayant chacune sa propre langue. Beaucoup de Togolais ne maitrisent ni la langue officielle ( le français ) ni la langue d’une autre ethnie. Cette incompréhension entre les différentes ethnies est une difficulté majeure pour améliorer ensemble, l’économie du pays. De plus le sentiment d’identité nationale est beaucoup moins fort que le sentiment d’appartenir à une ethnie.

Analphabétisme

Environ 30% des Togolais ne savent ni lire ni écrire. Environ 93,2% des Togolais n’ont pas accès à l’internet . Toutes ces personnes sont donc exclues du monde d’aujourd’hui.

Population active restreinte

Relativement il y a peu d’adultes qui peuvent travailler. 40% de la population a moins de 15 ans ( en France 18,6%, en Belgique 16,7%), les jeunes doivent aller à l’école lorsque celles-ci existent. Ils ne peuvent et ne doivent pas participer à la construction du pays. Cependant, on voit régulièrement des enfants aider dans les champs ou vendre des bricoles. Ils n’ont donc que peu de temps pour aller à l’école et encore moins de temps pour jouer.

Malnutrition

Il n’y a pas assez de denrées alimentaires pour tous les Togolais. 80% de la population n’a pas assez d’argent pour acheter les denrées alimentaires nécessaires. Moins de 3% des enfants de moins de 5 ans reçoit une nourriture correcte. De plus il n’y a pas suffisamment d’eau potable .

Economie faible

La plupart des Togolais vivent de la culture de légumes et de fruits, s’ils possèdent au moins un lopin de terre, ou de la vente de bricoles sur le marché. La famille entière y participe. Les revenus sont faibles .

Les ressources minières comme l’exploitation des gisements de phosphates et les cultures de rentes (coton, café, cacao), l’industrie (le ciment, les brasserie) ainsi que le secteur des services participent à l’économie nationale. L’investissement dans l’exploitation des gisements de phosphate devrait être plus importante mais n’a pas lieu. Quant au marché du café, du cacao et du coton, il ne rapporte pas assez au niveau mondial .

Problèmes de santé

La santé est un gros problème. Les maladies comme le sida, le paludisme et les autres maladies infectieuses sont très présentes et font que ceux qui en sont atteints ne peuvent pas ou peu travailler.

Dictature de plusieurs années

De 1967 à 2005 l’ancien président avait tous les pouvoirs. A partir de 1990, toutes les aides internationales furent suspendues. A sa mort, son fils deviendra président et cela a entrainé une certaine ouverture au niveau politique. En 2007 ont eu lieu les premières élections législatives libres. Depuis l’Union Européenne ainsi que certains pays occidentaux ont redonné des subventions. Mais le pays doit rattraper 30 ans et cela prendra du temps .

Ethnies

La tension régulière entre les différentes ethnies limite les investissements . Seule la Chine investit beaucoup au Togo.

fr_FRFrançais