slider004_1920x800 -OPT-
slider002_1920x800 -OPT-
slider007_1920x800 -OPT-
slider005_1920x800 -OPT-
slider003_1920x800 -OPT-
slider001_1920x800 -OPT-
slider008_1920x800 -OPT-
slider006_1920x800 -OPT-

Construire des toilettes et des puits

Des toilettes

Plusieurs écoles n’ont pas de toilettes. Les enfants qui les fréquentent ont beaucoup de problèmes d’intestins. Nous récoltons des fonds en Europe pour construire des toilettes. C’est un des points forts de notre projet de prévention. Dans la mesure des moyens, nous installerons des toilettes partout où, pour le moment, il n’y en a pas. Nous exigerons également des écoles de bien les entretenir et d’apprendre aux enfants à s’en servir. Nous nous rendrons régulièrement sur place pour contrôler tout cela. Enfin, nous essaierons également de rassembler de l’argent afin d’installer des puits à eau et des conduites. Sans eau pour se laver les mains, notre programme de prévention n’est pas complet.

Nouvelles toilettes à l’école primaire Tsihinu.

Grâce aux dons de deux églises1)  aux Pays-Bas, nous avons pu commencer à l’école « Immaculée Conception Tsihinu » la rénovation de trois toilettes hors-service, et la construction de six nouvelles toilettes. Ceci a fourni de bonnes toilettes aux 900 enfants et leurs enseignants. La construction des toilettes s’est faite au printemps 2011, et l’ouverture officielle a eu lieu en octobre 2011. Cliquer ici pour les photos et les films de la construction et de l’inauguration.

Rénovation des toilettes de l’école primaire Saint Joseph Sise

Les toilettes de l’école primaire Saint Joseph Sise à Koussoutou, dans la banlieue de Kpalimé, sont actuellement minutieusement rénovées, grâce aux fonds d’un sponsor néerlandais. Les six toilettes de cette école étaient déjà depuis un certain temps hors-service, car entièrement bouchées par toutes sortes de détritus. En effet tout le quartier s’en sert, non seulement comme toilettes mais également comme dépotoir. Nous rénovons donc les toilettes en les sécurisant contre les cambriolages, de telle sorte, qu’il est impossible de s’en servir en dehors des heures de classe. Nous avons prévu des toilettes pour les garçons, pour les filles, et pour les instituteurs. Nous avons de surcroît fait signer à la direction de l’école un protocole pour bon entretien des toilettes et pour apprendre aux élèves comment se servir des toilettes. De bons équipements sanitaires constituent un des éléments essentiels pour lutter contre les maladies. Cliquer ici pour voir les photos de l’école. Cliquer ici pour voir les photos de la rénovation des toilettes. L’ouverture officielle des toilettes est prévue pour avril 2012.

Nouvelles toilettes à l’école primaire Nogo Trinité

A l’école primaire Nogo Trinité, il n’y a pas de toilettes. De ce fait, beaucoup d’élèves ont des parasites intestinaux. Nous sommes à la recherche de fonds pour la construction de quatre toilettes pour cette école. Si nous arrivons à en récolter suffisamment, cette école pourrait disposer de toilettes après les vacances d’été. Nous voudrions aussi construire un puits d’eau pour cette école. Pour ce faire, nous ne disposons pas encore de suffisamment de fonds. Le but est de construire aussi des toilettes dans d’autres écoles, où elles manquent. Pour ce faire, nous dépendons des dons de tiers. 1) Il s’agit de l’église Gerardus Majella  et de la Paroisse de Tous les Saints.

Des puits

Dans quatre écoles, nous allons commencer à forer des puits d’eau. Nous le faisons en étroite collaboration avec l’association Victorie Pompen3. Cette association s’occupe des pompes à corde – un système4 fantastique qui s’intègre merveilleusement dans un pays comme le Togo – et avec la population locale et l’argent des sponsors européens, nous creusons et construisons le puits. Il est clair que l’eau de ces pompes permet aux écoles d’améliorer considérablement la santé des enfants. Les pompes à corde sont fabriquées par une petite entreprise à Kpalimé.

There are various schools without toilets and consequently many children have intestinal infections. We raise money in Europe to build toilets. The financial support of two churches1) made it possible to start the building of six new toilets and the renovation of three existing ones at the primary school “Immaculée Conception Tsihinu”. As a result there will be proper toilet facilities available for all 900 children and for the school teachers. It is our intention to build more facilities at schools that are in need of toilets. To accomplish this, we are dependent on the donations of others. 1) Gerardus Majellakerk and Franstalige katholieke parochie.
fr_FRFrançais