slider002_1920x800 -OPT-
slider001_1920x800 -OPT-
slider008_1920x800 -OPT-
slider006_1920x800 -OPT-
slider005_1920x800 -OPT-
slider007_1920x800 -OPT-
slider003_1920x800 -OPT-
slider004_1920x800 -OPT-

De ziektes

Chez les enfants de moins de 5 ans, les causes les plus importantes de mortalité sont les infections néo-natales (26%), suivies des maladies pulmonaires ( 21%), du paludisme et des maladies diarrhéiques ( 17%). Le taux de mortalité par an est de 77/1000; le taux de mortalité infanto-juvénile est de 123/1000. En France et en Belgique, le taux est de 5 /1000. Chez les nouveaux-nés, la cause la plus importante de mortalité est une infection grave (pneumonie, méningite, 29%) suivi par la prématurité (25%), un mauvais accouchement (23%). Le taux de mortalité est de 42/1000. En France et en Belgique, le taux est de 2 /1000.

En analysant ces données, il est bon de se rappeler que l’ignorance, la pauvreté, la malnutrition et le manque d’eau potable sont en partie responsables de ces taux élevés. Le manque de mesures préventives (moustiquaires imprégnées et couverture vaccinale incomplète) en est aussi la cause. Si nous voulons aider la population togolaise (et en ce qui nous concerne, nous commencerons par les enfants), nous devrons éliminer les causes, ou en tout cas les faire diminuer de façon importante.In adults HIV/AIDS, malaria and respiratory infection are the most frequent.  Les maladies les plus importantes au Togo pour les adultes sont le sida, les infections respiratoires et le paludisme ainsi que la tuberculose et les maladies diarrhéiques. De temps en temps, il y a une épidémie de fièvre jaune ainsi qu’une variante mortelle de la grippe aviaire. Toutes ces maladies sont en partie responsables du nombre d’adultes qui n’atteignent pas 65 ans (au Togo 336/1000, en France 91/1000, en Belgique 86/1000). La malnutrition est une des causes sous-jacentes qui prédisposent les Togolais aux maladies.

fr_FRFrançais